Go to the top

Du soleil contre la hausse des prix de l’électricité ?

Actualités
economies

Depuis le 1er juin 2019, le tarif de l’électricité a augmenté de 5.9% en France.

Une hausse bien supérieure aux années précédente qui va faire grimper les factures. Comptez 85€ en moyenne pour un foyer avec chauffage électrique.

Cette augmentation, proposée par la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) doit être validée par le gouvernement dans un délai de 3 mois. Et d’après Jean-François Carenco, président de la CRE, elle « doit permettre de garantir la sécurité, la qualité et des prix raisonnables à moyen et long terme ».

Il faut savoir que cette hausse tient compte notamment de la l’augmentation importante des prix sur les marchés de gros de l’énergie (qui est lié à l’accroissement des prix des matières premières), ainsi que du doublement du prix des garanties de capacité (certificat à acheter par le fournisseur d’électricité).

Mais comment est calculée l’évolution des tarifs réglementés de vente de l’électricité (TRV)? Grace à la loi « norme » votée en 2010 qui additionne les coûts des différentes composantes de la filière.

On y retrouve:

Puce ECOSOLARLe coût d’approvisionnement des fournisseurs alternatifs.

Puce ECOSOLARLe coût d’approvisionnement en capacité (garantit la sécurité de l’approvisionnement)

Puce ECOSOLARLes coûts commerciaux

Puce ECOSOLARLes coûts d’acheminement de l’électricité

Puce ECOSOLARAinsi que la marge commerciale.

Il faut aussi y ajouter les taxes:

Puce ECOSOLARLa contribution tarifaire d’acheminement (CTA).

Puce ECOSOLARLa contribution au service publique d’électricité (CSPE).

Puce ECOSOLARLa taxe sur la consommation finale d’électricité (TCFE)

Puce ECOSOLARAinsi que la TVA.

Face à cette hausse, le gouvernement à décidé de revoir la méthode de calcul des tarifs réglementés à l’occasion de l’examen du projet de loi énergie prévu dans la seconde quinzaine de juin de cette année.

Et pourtant, il existe une autre solution pour contrer ces évolutions du tarif de l’électricité:

L’énergie photovoltaïque!

Par exemple, il ne suffit que de 500w de production solaire (deux panneaux de 250W) pour absorber cette augmentation.

Comme quoi, l’énergie verte participe à la réduction de la pollution énergétique, et vous aussi aussi à faire baisser vos factures ! Pensez-y !