Go to the top

Pour fabriquer des panneaux solaires on épuise des ressources rares

Idées reçues

FAUX ! C’est une idée reçue !

90 % des panneaux solaires photovoltaïques vendus chaque année dans le monde utilisent des cellules à base de silicium, qui est le troisième matériau le plus abondant sur terre après l’oxygène et le carbone.

En effet, le silicium constitue près d’un quart de l’écorce terrestre ; on le trouve abondamment dans le sable.

silicium

Silicium

Les 10 % restants (les « couches minces ») utilisent des matériaux dont certains peuvent effectivement se trouver en concurrence avec d’autres usages comme le tellure, l’indium, le gallium ou sélénium, mais il s’agit de « technologies de niches » réservées à des usages très spécifiques, par exemple pour les équipements envoyés dans l’espace.
Même en imaginant que l’on produise toute l’électricité mondiale avec des panneaux photovoltaïques, on serait encore bien loin de commencer à épuiser la ressource, d’autant plus que le silicium se recycle très bien.
Les autres composants ne sont pas des ressources rares et ils se recyclent très bien aussi : le verre et l’aluminium, recyclables à l’infini, le plastique, refondu pour produire de nouvelles matières premières, le cuivre et l’argent, présents en très petites quantités, peuvent être fondus et réutilisés.

Retrouvez ici notre article sur le recyclage des panneaux solaires en fin de vie.